Partagez | 
 

 L'Histoire de: Aizah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mar 13 Aoû - 14:33

Aizah n'attendait que ce moment où Iésua se recevrait toutes ses flèches sans possibilité d'esquiver, mais elle fut pris de frustration lorsqu'elle se rendit compte que le temps s'était arrêté, sauf pour elle. Et le corbeau qui attira son attention sur un fantôme l'accompagnant et qui se mit justement à lui parler...
Si je puis me permettre... Qu'est-ce que c'est que des "Tsukumogami" ?...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mer 14 Aoû - 9:04

Giorno ce tourna vers Aizah.

Celle-ci vit le fantôme lui sourire d'un certaine manière, elle aurait juré avoir déjà vu ce sourire quelque part, sur un tableau par exemple...
Et c'est alors que Giorno lui répondit. 

- Allons, Mademoiselle Knightwalker, j'ai dit que je donnais des indices, pas la solution ^^ !

Et c'est alors que le fantôme et le corbeau disparurent dans un tourbillon de plumes et que le temps reprit son cours.

Iésua se prit ses 621, puis 3 420 de dégâts. (ça devait bien faire 4041 en tout).

Et c'est alors que Iésua fut propulsée plus loin s’effondrant lamentablement au sol.

Personne n'avait remarquer que Aizah avait changer de place, personne, sauf Fenrir.

Il ce tourna vers Aizah et lui dit:

- Je sais que tu ne sais pas te téléporter, Yata t'as dis quelque chose?

Aizah allait répondre, mais c'est alors qu'elle vit Iésua briller un peu, elle vit 7 cartes grande come des cartes de Tarot, certainement les Sigils de Iésua, l'un d'entre eux ce brisa et Iésua ce releva aussi fraiche qu'une rose.

Et hurla:

- Miracle Divin : Quand l'Eau devint Vin -



 - Bon ben tu m'expliquera ça plus tard...


Et c'est alors qu'Aizah vit Iésua sortir 2 Tonneaux de l'éther.

Apparemment, les 2 contenaient de l'eau, elle claqua des doigts et les 2 tonneaux volèrent vers Aizah.

Fenrir eut tout juste le temps d'en attraper un, au grand étonnement de Iésua, cependant Aizah devait toujours...

[Esquiver ? / Essayer d'attraper le Tonneau ? / Faire autre chose ?]

[Fury d'Aizah: 375/400]...


Dernière édition par Fenrir le Ven 23 Aoû - 5:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mer 14 Aoû - 9:09

Contrairement à Fenrir, Aizah ne se sentait pas du tout d'attraper le tonneau au vol ! C'est pourquoi elle opta tout simplement pour une esquive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mer 14 Aoû - 10:50

Esquive qu'elle réussit sans trop de mal.

Et c'est alors qu'Aizah ce rendit compte que le tonneaux ce fracassant au sol contenait du vin.

Elle allait le dire à Fenrir quand...

ELLE CONSTATÂT QU'IL AVAIT DÉJÀ TOUT BU CUL SEC!!!

[Note de Fenrir: la musique s’arrête la.]

Aizah n'en revenait pas, elle avait tourné la tête à peine un instant et il avait déjà fini le tonneau!
Iésua n'en menait pas large non plus, elle était tellement étonnée qu'elle perdit la concentration nécessaire pour maintenir le Sigil.

Fenrir eut un sourire en s'essuyant la bouche d'un revers de bars et fonça vers Iésua, celle-ci croyant que Fenrir était en train de l'attaquer l'attaqua à coup de tonneau de vin et de salve de boules de lumières , Fenrir bu tout les tonneau EN VOL et esquiva les boules de lumière avant de serrer Iésua dans ses bras en lui disant:

- DANS MES BRAS GAMINE !!!

Iésua s'attendait à tout sauf à ça.
Elle essaya de lui dire d'arrêter, de la lâcher, de l'attaquer mais rien n'y faisait: Fenrir ne la lâchait pas et en plus il lui faisait des bisous sur les joues!

- Mais arrête, arrête, tu pique en plus!!!

Aizah ne put s'empêcher de rire au éclats en voyant la scène.
Un homme qui venait d'entrer par la fenêtre pouffait de rire lui aussi, c'était le garçon de la vision d'Aizah, apparemment il avait l'air de bonne humeur en voyant Iésua ce faire ridiculiser par Fenrir.

- A mes dieux, si je m'attendais ! ... ^^ Je croyais qu'ils étaient sensé souffrir de "ton impitoyable et terrrrrible vengeance", de la ou je me trouve, ils sont plutôt d'humeur peace and love, non? ^^

- Solaris?! Mais qu'est-ce que tu fais , pourquoi tu ne m'aides pas?! ET QU'EST-CE QUE TU FAIS AVEC LA CAGE?!!!

Aizah vit que, tout en pouffant de rire, Solaris cassa la cage, ce qui rendit leurs forme humaines à Hel et Raspoutine.
Il ce dirigeât vers Aizah et compagnie et tout en ce dirigeant vers eux dit à Iésua:

- Parce que TU NE LE MÉRITE PAS.  Jarrive juste pas à croire que tu soit devenu ma Miko et que tu ne sache pas qu'un Shinrei n'est PAS le servant d'une invokeuse, mais SON AMI!!
De ce fait, JE NE SUIS PAS TON CHIEN! J'espère m'être rendu claire, de plus même si tu m'avais demander d'attaquer Fen, je t'aurais simplement répondu de te débrouillée toute seule, point.


Iésua semblait complètement déstabilisé et désemparer et ne savait plus du tout quoi faire, entre son Shinrei qui n'avait strictement rien à faire de ses ordres, celui de son ennemie qui commençait à l'embrasser à répétition et lui dire des "C'est le meilleur vin que j'ai bu de puis longtemps!" ou "Quelqu'un qui fait d'aussi bon vin peu pas être mauvais!" elle ce sentait carrément inutile et idiote.

- Bonsoir, mademoiselle, humm....

Pendant que Aizah était en train de reprendre suffisamment de souffle pour pouvoir lui répondre, Hel et Raspoutine avait rejoint Ginzah et Diétrich qui étaient juste comme 2 rond de flanc à observer la scène mi estomaqué, mi amusé, et Fenrir était carrément en train de faire tourner Iésua en rond en la portant à bout de bras, celle-ci hurlant pour qu'on a fasse redescendre.

[Solaris essaye de faire les présentations, que lui répond - tu?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mer 14 Aoû - 11:26

Aizah s'empressa de redevenir un minimum sérieuse lorsque le dénommé Solaris s'était avancé vers elle. Engageant la conversation,elle fut un bref embarassé et lui répondit avec un petit sourire timide.
Je m'appelle Aizah. Ravie de faire votre connaissance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Mer 14 Aoû - 16:33

- Moi de même mademoiselle, répondit Solaris en lui faisant un baisemain.

Aizah détailla un peu plus Solaris:

En fait, il ressemblait à un humain bien battit qui faisait à peu près 1m80.
Ses cheveux mi - long était d'un blond éclatant et faisaient plein de boucles qui encadrait son visage assez masculin, ses yeux était aussi bleu que le ciel qu'un ciel d'été sans nuage.
Il était habillé avec un veste - tunique qui faisait vaguement penser au style tunisien et d'un hakama, le tout d'un blanc éclatant il avait des disque en or qui étaient en fait des soleil stylisées sur chaque coté de ses hanches (2 en fait) il avait 3 ruban blanc pendant sur le coté droit de sa hanche qui flottaient d'une manière majestueuse au rythme de ses pas et un ruban qui démarrait depuis une de ses épaule pour terminer derrière cette même épaule mais en faisant le tour de l'autre.

Aizah avait l'impression que les ruban étaient sensé représenté les rayons du Soleil.

Solaris
L’Éclatant

- Je me nomme Solaris, je suis le Dieu du Soleil et la Divinité des Humains à Sierra, et... le Shinrei de cette fille-la. Dit-il en désignant Iésua toujours aux prise avec Fenrir.

[Que lui répond-tu?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Jeu 15 Aoû - 7:02

Aizah n'avait pas pu s'empêcher de regarder le jeune homme en détail, admirant notamment la finesse et le détail de sa tenue.
Je vois... Ce ne doit pas être très évident. Cette fille-là est assez... particulière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Jeu 15 Aoû - 8:24

- Je vous trouve très gentille , pour n'avoir que ça ^^. 
Répondit- il en pouffant un peu.

 
- O mes dieux, ... Il lui fait quoi, la ?

Le corbeaux venait d’apparaitre juste à coté d'Aizah.

Et effectivement Fenrir était en train de jouer avec Iésua en la jeta en l'air et en la rattrapant à chaque fois (sans lui faire mal bien sur) en riant.

- Fen, t'étais pas sensé la massacrer?
Allons bon, j'imagine que l'humiliée et la forcer à nous servir à boire devrait compenser.


- J'ai changé d'avis ! Et quelqu'un capable de fabriquer un alcool aussi bon peu pas être mauvais !

 - T'avais pas dit que tu préférait la Vodka?  

- Ouais, mais un bon alcool est un alcool! ^^

- J'imagines que tu dirais pas non, si je vous invite à boire sur l'Ilot de Vif 'Argent ? <== Ceci est un troll manifeste.

- Ok, banco!

Il déposa Iésua à terre et lui demanda trèèès gentiment (entendez par là qu'il lui fit un sourire très chaleureux en lui montrant ses crocs au passage)

Aizah, sentant que Nidddorgh aurait voulut participer à la fête aussi l'invoqua.

Yata disparut dans un tourbillon de plumes pour réapparaitre immédiatement sous sa forme humaine.

En fait sous sa forme humaine, il était petit (1m60) il avait les cheveux un peu bouclé et viole, ses sourcils était des plumes de corbeau viollette, il avait un genre de chemise hawaienne sauf qu'a la place des palmiers il y avait des motifs de corbeau qui faisaient penser à une estampe japonaise.
En plus du Jean dont il avait fait un replis vers le bas et ses sandales violette.
Il avait 2 montres en argent à chaque poignets et un montre à gousset accrocher à sa ceinture noire.

- Ah , c'est vrai que je ne me suis pas vraiment présenté, dit-il en s'adressant à Aizah, moi c'est Yata- Garatsu, mais tu peux m’appeler Yata.

Yata - Garatsu
Le seul capable de trouver Midi à Quatorze Heure

Et alors qu'un Kitsune à 8 queue de 1m80 apparut.
Il avait juste ... comment dire... Enthousiaste.
Mais Très!
Il commença par serrer Yata dans ses bras en lui disant "Salut Frangin!!!"
Il il ce téléporta pour serrer énergiquement la main de tout le monde en disant son nom à haut et intelligible voix (même celle de Iésua) , il serra Fen dans ses bras (celui- ci lu rendu son salut avec un grand sourire) puis revint en une fraction de seconde vers son frère qu'il serra contre lui comme un doudou.

Étonnement, Yata semblait avoir tellement l'habitude qu'il ne s'en offusquait même pas, pareil pour Fen, Solaris, Hel et Niddorgh.
D'ailleurs il enchaina:

- Tu tombes bien j'allais t'appeler. Tu peux nous téléporter sur l'Ilot de Vif'Argent ?

- Rien de plus facile ! Répondit ce dernier.

Et le temps de cligner des yeux , tout le monde s'était retrouver sur l'ilot.

Aizah regarda un peu le nouveau venu, il était torse nu comme Fen, il était quand même bien battit, (pas autant que Fen, mais il pouvait tenir la comparaison) il avait une longe écharpe rayée blanche et noire, il avait également un chapeau de paille, un jean et une ceinture en cuir à laquelle il avait accroché une boussole et des gettas.

Et le détail qui tue: il s'était tatouer la carte du monde sur le torse.

Yama - Gami
L'Omniprésent

La seconde d'avant l'Ilot était vide, la seconde d'après, il y avait tout ce qu'on aurait put demander pour un pique nique au clair de la pleine lune.
Une nappe au motifs tribaux fluorescent, des bacs remplit d'alcools et des poufs pour tout le monde.

- C'est quoi vos noms ?

[Il avait posé la question à tout le monde, mais il regardait surtout Aizah,Raspoutine et Iésua, il semblerait que tu puisse répondre en premier, alors ta réponse?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Jeu 15 Aoû - 8:45

Aizah n'était pas aussi habitué que les autres et fut plutôt surprise par l'arrivée en grande pompe de Yama-Gami, lui jetant un regard curieux lorsqu'il revint vers Yata-Garatsu pour qu'il serra énergiquement dans ses bras. Eh bien, l'ambiance ne devait pas être triste avec lui. Même physiquement, il avait un petit quelque chose d'extravagant... Elle faisait là surtout allusion à son tatouage. Mais elle fut davantage étonnée de se retrouver en l'espace d'une seconde sur l'îlot avec tout ce qu'il fallait pour un pique-nique copieux.
Mon nom est Aizah. Enchantée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Jeu 15 Aoû - 14:20

Les autres s'était présenté aussi et après cela la fête battu son plein.
Iésua (qui était toujours un peu dégoutée de n'avoir pas pu ce battre contre Aizah et compagnie matériaisa 24 tonneaux de Vin rempli à Ras - bord.

Fen alla discuter avec Solaris (d'après ce qu'elle avait comprit, il avait demander à Iésua de devenir sa Miko à la seule condition qu'elle poursuive la Miko de Fenrir - C'est à dire Elle - il avait fait ça parce qu'il ce sentait démotivé par tout depuis son départ, en gros, et à l'étonnement général de toutes les autres divinités, il lui dit que le Nirai Kanai était ennuyeux sans lui et qu'il avait faillit penser à ne pas ce lever du tout demain à cause de ça. Évidemment Fenrir finit par l'embrasser devant tout le monde Iésua semblait consternée, Hel et Niddorgh n'y trouvèrent rien à redire, surtout qu'ils étaient trop occupé à discuter d'un sujet qui avait l'air marrant avec Hel et Raspoutine.
et Yata et Yama-Gami avaient l'air occupé à faire autre chose)
Après un moment, Fen et Solaris s'était mit à Discuter avec Iésua à propos de quelque chose concernant Hel, comme Aizah était occupée à discuter de choses et d'autres avec Ginzah et Diétrich elle ne put pas tout entendre, mais d'après ce qu'elle avait comprit, ils demandait à Iésua de discuter avec Hel sans forcément chercher la bagarre avec Hel, mais celle- ci semblait pas très chaude pour ça...
Elle n'avait pas très bien comprit la réponse de Iésua , mais il semblait qu'elle était jalouse de quelqu'un et qu'elle ne ce sentirait pas d'humeur à avoir une discussion calme avec Hel tant qu'elle serait avec cette personne.
Yata et Niddorgh discutèrent d'un sujet un peu obscur alors qu'elle discutait avec Yama - Gami.
Celui-ci expliquait à Aizah comment était la vie au Nirai Kanai, et certaines chose concernant les Dieux, comme les vertues, les Miracles et d'autres choses.

D'après ce qu'Aizah avait entendue, il semblait qu'une fille que du Nirai Kanai "Karoline" que Yata avait aidée par le passé avait mit une idée "saugrenue" dans la tête d'une autre fille, une "mortelle" du nom de Vikky Christina Barcelona.
Niddorgh à un moment avait carrément exiger de Yata qu'il aille résonner les 2 filles avant "qu'elles ne viennent mordre la fesse gauche d'Aizah".
Yata semblait s'excuser d'une chose et pleurer un peu, Niddorgh le serra dans ses bras et lui promit une chose qui semblait faire énormément plaisir à Yata...

Aizah entendit Ginzah demander conseil à Raspoutine concernant l’interprétation des Rêves, selon lui, il aurait rêver qu'il ce voyait massacrer un pays entier en une seule nuit.
Raspoutine lui conseilla d'en parler à Aizah, mais celui lui répondit qu'il avait peu peur de sa réaction, comme s'il sentait que quelque chose d'important allait ce briser si il osait lui en parler.
Parce que ce rêve avait l'air trop réel, il avait peur de dormir et de le voir à nouveau.

[Il semblerait que l'alcool ait délié les langues de certains...
Pour le reste de la soirée, tu peux avoir une conversation sérieuse qu'avec 3 personnes parmi les invité de la fête, il seront trop saoul pour répondre à tes questions si tu attend trop.
Par qui tu commence?]
[Choix:

Solaris
Iésua
Raspoutine
Hel
Niddorgh
Ginzah
Fenrir
Yata - Garatsu
Yama - Gami
Dietrich]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Jeu 15 Aoû - 15:05

Aizah trouvait cette soirée fascinante. Ils étaient nombreux sur ce petit îlot et cela créait beaucoup d'ambiance, c'était très amical et chaleureux. C'était le genre d'ambiance qu'elle appréciait énormément, mais le genre de situation où elle avait tendance à rester de son côté sans vraiment oser parler avec les autres, faire le premier pas et engager une conversation. Car au fond, la renarde était assez timide et réservée. Pourtant, lorsque sa discussion avec Yama-Gami eut prit fin et qu'elle cessa de laisser trainer son oreille vers d'autre paroles de façon un peu trop curieuse, elle se leva pour se diriger directement vers Iésua, un petit sourire sur les lèvres. Intérieurement, elle se retenait de rigoler. Attrapant la jeune fille par le bras, elle jeta un bref regard à Fenrir.
Je te l'emprunte pour une dizaine de minutes tout au plus.
Puis l'embarquant sans demander son avis, Aizah partie en direction de Hell qu'elle attrapa elle aussi par son bras pour l'emmener avec elle, adressant aux interlocuteurs de cette dernière de brèves paroles en tirant la langue avec un visage amusé.
Discussion entre filles, les garçons sont interdis.
Et avec ses deux comparses sous le bras, elle alla s'installer un peu plus loin, s'asseyant entre Hell et Iésua, pour parer à quelques désagréables imprévus. Poussant un profond soupir, elle fut aussi celle qui engagea la conversation.
Je n'aime pas trop avoir d'ennemis, surtout quand ce n'est pas justifié ou que je n'en connais pas la raison. Aujourd'hui aura été une journée plutôt mouvementé et j'aurais besoin de savoir ce qui t'as motivé dans tes actes, Iésua. J'aime beaucoup Hell, donc je ne pourrais être que de son côté, mais je ne tiens pas non plus à devoir te ranger dans ma liste d'ennemis, quand bien même tu t'en ai pris à ma grande soeur et à Raspoutine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 6:08

- Contrairement à ce que tu penses, c'est tout sauf injustifié, la raison pour laquelle je me suis mit à attaquer Hel tout les jours depuis la mort de Raspoutine est qu'elle à refusé de réparer son erreur.

- Quelle erreur ?!

- Ne fait pas l'innocente !
J'avais trouver un moyen correct de mourir et tu m'as ressusciter en même temps que ton gars!

- Mais, JE N'AI JAMAIS EUT LE POUVOIR DE RÉSURRECTION !
Et Raspoutine à bravé la mort seul !

- Et bientôt tu vas me dire que je suis une Araht comme lui ? J'suis une sainte j'te rappelle !


- Mais ma parole, on t'as jamais dit que "Araht" et "Saint" c'était juste le même mot?!

Iésua ce figeât de stupeur, perdant sa superbe et sa fureur du même coup. 

- Oui, c'est vrai, c'est le même mot, donc si tu es revenue à la vie ce jour- la, tu le dois à toi seule, pas à moi, c'est toi seule qui à bravée la mort, tu ne t'en souviens pas ?!

- Si... Je... me suis suicidée j'en suis sure .... ET...

Les yeux de Iésua devinrent blanc et elle restait parfaitement immobile, comme une statue.

- Mais qu'est-ce qui lui arrive ?!

Aizah voulut la secouer un peu mais Hel l'en empêcha:

- Ne la dérange pas! Elle essaye de voir ses souvenirs du jours ou elle est morte.

- C'est possible, ça ?

- Pour les Arahts, si, ils peuvent transcender beaucoup de choses, dont leurs propre inconscient.
Par contre, je pense que ça prendra un petit moment...


[En fait, tout juste le temps de poser une question à Hel à propos de la conversation qu'elle et Iésua vienne d'avoir.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 6:44

Je... Je ne voudrais pas paraître indiscrète... Mais accepterais-tu de m'en dire un peu plus sur cette histoire ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 12:38

- Comme tu l'as vu, elle m'accuse de l'avoir ressuscitée sans son accord.
Mais je n'ai jamais fait ça!

En gros, elle s'est mise à m'attaquer tout les jours depuis la mort de Raspoutine pour m'obliger à la tuer.
Mais si tu veux mon avis, il y a un truc de pas logique dans son histoire.

- Quoi?

- En fait elle dit qu'elle essaye de ce suicidée, mais elle n'as fait QUE nous attaquer moi et mes frères depuis qu'elle est arrivée au Pandémonium,

Elle dit qu'elle est une sainte, mais je ne souvient pas que les saints allaient de leurs propre chef à Néphista,

Et si elle voulait réellement mourir elle m'aurait simplement laisser lui percé le cœur depuis le temps.

Je crois qu'elle à quelque chose en elle comme un désir qu'elle refuse et elle utilise le fait qu'elle ait été exorciste de son vivant comme une excuse pour voir quelqu'un à la maison, sauf qu'elle n'adresse pas tellement la parole à Fen (il me semble que c'est que maintenant que Fen s'est rendu compte que c'était Iésua, "la voisine" comme il l'appelle.), qu'elle ne s'intéresse pas du tout à Niddorgh et qu'elle me cherche constamment des crosses...

Aizah, à cet instant précis comprit une chose importante à propos de Iésua...

Mais bon, maintenant qu'on en parles, elle semblait en transe et elle disait d'un voix presque éthérée:

- Je me revois enfant, il y a à peu près 1 000 ans, (A ce moment-la, Hel précisa à Aizah que Delphina est une autre dimension qui était directement opposée à Sierra, de la même manière que Néphista était l'opposé d' Euphoria), mes parents était membres d'une secte qui priait une divinité ...
Un soir, ils ont participé à un suicide collectif avec tout les autres membres de la secte et j'étais avec eux...
Quand je me suis retrouvée toutes seule au milieux des corps de mes parents et de leurs ami je me suis mise à pleurer et c'est alors que j'ai vu une petite fille de mon age qui avait des roses dans les cheveux et une robe longue et rouge.
Et m'as dit de la suivre et je l'ai suivit...
Je me retrouve dans une salle ou il y a seulement un ciel et une mer sans fin...
Une dame toute nue au cheveux blanc m'as demander si je voulais devenir un égrégore, je lui dit " c'est quoi un égrégore madame?" elle m'as dit: "Une entités capable de sauver l’Âme de tes parents.

Alors j'ai dit oui...

A ce moment de l'histoire, Aizah avait déjà les larmes au yeux et Hel tenait la main de Iésua...

Je me suis mise à tomber je sais plus trop où... (Iésua avait l'air de ce noyer alors Aizah prit sa main pour qu'elle ne panique pas, elle ce calma de suite) j'ai vu des choses étranges et tristes, j'ai vu des choses étranges et joyeuses et j'ai vu une énorme mer d’âmes, je me suis mise à chanter la berceuse que mes parents me chantait et au bout d'un long moment ils ont finit par me retrouver, eux et tout leurs amis, leurs âmes on fusionné avec moi et je me suis retrouvé à Sierra, mais personne ne voulait de moi parce que j'étais poursuivit par des gens bizarre... J'ai été obliger de partir de Sierra et je me suis retrouvé à Néphista...
Mais un homme avec un turban blanc m'as dit de payer les souvenirs que j'avais de mes parents pour pouvoir passer la frontière entre les mondes...
Et je me suis réveillée dans le monde ténébreux sans souvenirs, les démons m'aimaient bien par ce que je les soignaient sans préjuger....
Et un jours que je me promenait dans le SakuraZukaMori, j'ai croisée Hel...

Et les yeux de Iésua redevinrent normaux mais rouge de larmes.

Elle tourna le dos à Aizah et Hel et finit par s'accroupir au bord de l'eau...

Hel fini par s'accroupir à coté d'elle et après un instant de silence dit:

- Je me doutais que c'était un truc dans ce gout- la mais je ne pensais pas que c'était aussi grave...
Tu as perdu tes souvenirs, ton nom (parce qu'a tout les coups "Iésua" devait être le nom de la Divinité que tes parents priait) et tu as finit par mélanger les souvenirs des âmes que tu as assimilé avec les tiens... (d'ou la méprise de tout à l'heure) Je comprend que tu as eut besoin de te focaliser sur quelque chose même si c'était futile au départ...


- C'est juste que je ne pensait pas.... JE ne pensais pas...

Aizah s'accroupit à coté de Iésua et finit la phrase à sa place:

- "Je ne pensais pas que je tomberais amoureuse de toi" ... c'est ça ?

Iésua soupira un gros coup ...

Oui, Aizah venait de comprendre la raison pour laquelle Iésua attaquait Hel et seulement Hel tout les jours depuis 50 ans: elle était amoureuse d'elle mais elle n'arrivait pas à savoir comment faire, surtout qu'elle ne s"était jamais posé la question avant et qu'on le lui avait jamais rien dit à ce sujet.

Aizah pensât que Iésua lui faisait penser à une petite fille qui était la voisine de Ginzah et qui était venue lui demander conseil un jour: elle lui avait dit qu'un garçon n’arrêtait pas de l’embêter à l'école, et c'est alors qu'Aizah lui dit juste que ce garçon était peut-être simplement amoureux d'elle et qu'il essaye d'attirer son attention.

Aizah ne pensait pas que la solution du problème était à la fois aussi compliqué et aussi simple...

Hel allait demander à Aizah de les laisser tranquille un petit moment et même la remercier pour avoir forcée Iésua à parler enfin franchement, mais c'est alors que Hel remarqua que Aizah s'était déjà éloignée...

[Bon tu as réussi ta discussion avec Hel et Iésua, je ne les compterais que comme une seule discussion, parce que j' suis sympas ^^ !]
[Alors qui sera le prochain ?]

[Choix:

Solaris
Iésua
Raspoutine
Hel
Niddorgh
Ginzah
Fenrir
Yata - Garatsu
Yama - Gami
Dietrich]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 13:38

Aizah était heureuse ; elle avait l'impression d'avoir réalisé une bonne chose et espérait que c'était vraiment une bonne chose. Laissant Iésua et Hel seules discuter tranquillement au bord de l'eau, elle alla se rendre auprès de Raspoutine dont elle privait de sa dulcinée pour un petit moment. Lui adressant un grand sourire, elle l’étreignit un instant avant de s'asseoir en face de lui, un sourire sur les lèvres.
Je suis navrée, je te prive de Hel et je viens faire ma curieuse. J'aurais voulu en savoir un peu plus sur toi et ta relation avec Hel. Dit-elle avec un air embarassé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 13:42

- Ha ? Dit celui-ci d'un air amusé. Et que souhaite - tu savoir au juste ?
Il y a tellement à raconter ^w^ !

[Ta réponse?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 13:43

Eh bien... J'aurais aimer en savoir un peu plus sur cette histoire avant que Hel ne te maudisse et que tu n'arrives ici...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Ven 16 Aoû - 15:08

- Avant j'étais un Guérisseur, un Staretz pour être plus précis à la cours de Nicolas II dans un pays qui s'appelle la Russie, dans la dimension de Delphina.

J'étais un homme solitaire et je ne faisait rien d'autre que travailler sur des nouveau sorts et faire des recherches sur la médecine, ma religion d'origine et la magie en générale.

Un jour, j'ai voulut tester le sort qui permet de changer de dimension et je me suis retrouver à Néphista, pile devant le SakuraZukaMori en plus.

J'ai cru que j'allais mourir plusieurs fois, surtout quand j'ai vu les Anyobo me courir après.

- Les Anyobo?

- Tu te souviens, des femmes qui ce trouvaient sur les branches des arbres avec les corbeaux ?

Celles qui ont les dents noires, et bien ce sont des Anyobo?


Aizah ce contenta de hocher la tête, elle ce disait juste qu'elle n'aurait souhaiter à personne de croiser une bande de ces horreur au dents pourrie.

Et pendant que je fuyais à toutes jambes, je me suis cogner contre Hel.
Même si, avec le recul, ça devait être l'une des journée les plus mouvementé de ma vie ce fut aussi le plus beau (paradoxalement).
C'était juste le coup de foudre.

Quand je lui ais dit que j'étudiais la magie dans mon coin, elle m'as poser certaines question concernant les bases (voir si j’étais au point) et crois- moi, orgueil en à prit un coup quand je me suis rendu compte que c'était pas encore ça!

Quand j'y repense ça me fait un peu rire.

Toujours est-il qu'a force d'aller la voir , j'ai finit par devenir un membre à part entière de la cours du Pandémonium et à avoir des relations avec certains Kishins du coins.

 
Bref on s'aimaient et tout allait bien, jusqu'au jour ou je me suis fait assassiner.
 


[Ta réaction?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 2:23

Assassiné... Dans la dimension de Delphina, c'est ça ? Mais elle t'avais maudite et tu n'es pas vraiment mort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 8:09

- Oui, c'est ça.

C'est vrai, pendant un moment, j'avais cru que c'était elle qui m'avait ressusciter, mais en réfléchissant un peu, je me suis rendu compte qu'elle n'avait jamais eut le pouvoir de résurrection...

Elle m'as expliquée qu'elle m'avait transformé en dragon et envoyé à Delphina à cause des rumeurs que les filles du Barons Samedi avait fait courir à sur mon sujet et Alexandra.

Mais que normalement, si je m'étais fait assassiner à ce moment - la, son sort aurait dû envoyer un cadavre en fait. 

Je n'arrivais pas à me souvenir du jour ou j’étais mort, alors je me suis auto - hypnotisé, (Aizah ne demanda pas en quoi ça consistait, vu qu'elle venait de voir Iésua exécuter cette technique) et j'ai vu que je m'étais servit de la malédiction de Hel comme d'un trampoline pour sauté à Sierra au lieu d'aller dans la salle du Conseil de la nuit des 100 fantômes...




Et le reste de l'histoire, et bien toi et Diétritch la connaissez déjà ^^ !

[Ta réponse ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 8:44

Je trouve cette histoire un peu compliqué. je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 8:47

- Quel passage est obscur pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 8:51

C'est un peu compliqué avec cet autre monde...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Divinité
avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 29
Localisation : Quelque part entre partout et nulle part

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 9:42

- Ha.


C'est simplement mon monde d'origine, je faisais la navette entre Delphina et Néphista pour aller la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aizah

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   Sam 17 Aoû - 12:00

Aizah hocha la tête.
Oui, ça, je l'avais compris. Hm, ce ne devait pas être évident tout de même, de jongler entre Delphina et Néphista. Il faut vraiment être fou amoureux pour faire le voyage tous les jours. ajouta-t-elle en souriant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Histoire de: Aizah   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire de: Aizah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phantasmagoria of a Silver Dream :: Rôle Play :: Les Histoires de Sierra-
Sauter vers: